Boutique Tentation Perle
Cristal de verre autrichien
Perles céramique du Pérou
Grosse perle verre
Perles nacrées
Perles céramique du Pérou
Cristal de verre autrichien
Filigrane et verre lampwork
Perle cloisonnée
Perles lampwork
Pâte de verre millefiori
Perles nacrées
Perles verre lampwork
Perles terre cuite
Perles dzi
Pendentif corne-bois
Longues perles nacre
Bois agate et corail blanc
Marqueterie coquillage
Cœurs cristal de verre
Corail-pendentif cuivre
Perles nacrées
Plastron cuir pendentif métal
Cristal de verre

Paiement sécurisé
par carte bancaire
Paiement en ligne La Banque Postale
Scellius
La Banque Postale

Paiement en ligne Paypal

ou par chèque
chèque

En savoir plus sur les perles artisanales

À la rencontre de l'artisanat perlier du monde

Les perles artisanales

Petit tour du monde de la perle artisanale. Des talents et savoir faire irremplaçables transmis de générations en générations depuis des siècles. 

Perles cloisonnées : Les perles cloisonnées sont issues de l'artisanat chinois. La technique du cloisonnement naît à Beijing et date des années 1200.
Le corps de l'objet est fait de cuivre. Les cloisons sont formées par des fils plus ou moins larges en cuivre et soudés. Les différentes parties, composées de porcelaine, reçoivent les couleurs puis sont émaillées. Les perles cuisent au four par étapes successives après chaque application d' une nouvelle couche de pigments, puis elles sont poncées. La dernière étape est la dorure à partir d'or ou d'argent 24 carats.

Le processus de fabrication est long et complexe. Les étapes indispensables doivent être réalisées avec beaucoup de soin et de savoir faire afin de garantir un résultat parfait. Il faut maîtriser le travail de la porcelaine, de la peinture, la gravure ainsi que la soudure et le polissage et la dorure.  

Beaucoup d'objets mis à part les perles sont créés sur la base de cette technique qui s'applique aussi bien sur des vases que sur des assiettes, bols, des tableaux etc... Certains objets peuvent prendre plusieurs jours d'élaboration car l'équilibre entre les différentes mesures (poids, hauteur, largeur...) doit être parfait! On comprend pourquoi la technique du cloisonnement est considérée comme le fleuron de l'artisanat chinois.

Perle cloisonnée-voir 
dans la boutique

 


Perles d’Indonésie : La fabrication des perles par les Torajas en Indonésie a beaucoup souffert de la production intensive chinoise. Fort heureusement l’artisanat indonésien ne se résume pas à la fabrication des perles. Souvent fabriquées à base d’argent ou de laiton, incrustées de métal, les perles regorgent de couleurs vives et de motifs variés, parmi lesquels on retrouve fréquemment les fleurs et les cercles.


Perles d'Indonésie

 


Perles du Cachemire : Ces perles sont incrustées de toutes petites perles de résine ou de verre sur une base de métal, souvent du laiton ou en polymère. Très colorées et finement ornées, elles sont de petites œuvres d’art à elles seules.


Perles du Pérou : Les artisans péruviens travaillent traditionnellement les perles en céramique, elles sont peintes à la main et reconnaissables à leurs motifs géométriques hérités de la civilisation pré-inca.

L'art péruvien est très riche et se diversifie de mille et une façons entre l'art rupestre, le textile qui serait la pratique la plus ancienne (surtout la laine de lama et le coton), la peinture, la sculpture, la poterie, la musique, la poésie, la danse et l'architecture. Mais le travail de la céramique reste l'activité la plus courante, et l'artisanat tient une place prépondérante dans l'économie du pays.
Les fameux bonnets péruviens sont confectionnés depuis des milliers d'années, ils sont même reconnus par l'UNESCO au titre de patrimoine immatériel.
Les artisans péruviens confectionnent quasiment tout à la main, les machines ne sont pas d'un usage courant. Si les instruments, comme les baguettes, et métiers à tisser sont basiques, les techniques elles, sont très diversifiées. Les pigments utilisés pour les couleurs sont d'origine végétale ou minérale.
On comprend pourquoi l'artisanat péruvien impressionne des millions de touristes chaque année.

Perles en céramique du Pérou-voir dans la boutique



 

Perles en bois peint :La peinture à la main sur des perles de bois naturel nous vient de l' artisanat indien qui compterait entre 6 et 7 millions d'artisans. Il se place économiquement en seconde position après l'agriculture. L'artisanat indien sait aujourd'hui lier les techniques ancestrales aux technologies modernes, et la demande mondiale est en croissance.

L' Inde produit aussi des perles de cristal de belle qualité, également des perles en os, argile, corne, métal, céramique, et autres.
Les perles fabriquées à la main connaissent un grand succès dans le monde entier. La plus ancienne technique de fabrication de bijoux en Inde serait le filigrane. Les premières pièces connues sont des perles tubulaires en cornaline et en jadéite.
Pour finir, le traditionnel chapelet Mala en bois de basilic est fabriqué depuis des millénaires, il sert à la prière et à la méditation et se compose de 108 perles, il se porte en collier ou en bracelet.

Perles en bois peint

 

Perles Lampwork : autrement nommées perles au chalumeau, cette technique consiste à travailler des baguettes de verre à la flamme du chalumeau. Les perles ainsi formées sont ensuite recuites au four pour garantir la solidité de la perle. Les artisans verriers réalisent ainsi d’innombrables formes et motifs. Les techniques de fabrication sont issues des verriers de Murano.


Perles en verre de Murano


 


 

Perles de verre soufflé : Le travail du verre remonte à la préhistoire. Malléable, homogène et inaltérable, le verre offre un polissage parfait.

Pour la fabrication des perles, l'artisan verrier prélève une boule de verre en fusion qu'il façonne sur une plaque de marbre. Le soufflage s'opère avec une canne dans laquelle on souffle afin de donner naissance à une bulle. Le volume de la bulle est proportionnelle au temps de soufflage. La pièce est ensuite allongée ou élargie et régularisée par différents procédés.
Le refroidissement du verre sépare la pièce de la canne, elle peut alors être chauffée de nouveau pour façonner l'objet plus finement et y coller d'autres éléments comme des anses par exemple. Enfin, la pièce ainsi crée doit refroidir très lentement, à ce moment elle est très fragile et un choc thermique pourrait la casser. Il faut compter environ quinze minutes jusqu'au refroidissement complet.

La coloration se réalise en roulant la boule en fusion au bout de la canne dans des poudres colorées, le verre est soufflé, ensuite une seconde couche de verre vient enfermer les pigments. Après cela la pièce peut être façonnée avec des fers ou à la main à l'aide d'un papier journal mouillé.



Perles Lampwork-voir dans la boutique


 


Perles en verre de bohème : cette appellation désigne les verres de grande qualité fabriqués en République Tchèque dans la région de Bohème, également connue pour la fabrication des cristaux. Réputés pour leurs clartés les verres et cristaux de Bohème sont également utilisés dans la réalisation de pièces de vaisselle, décorations de table et objets d’ornement.


Perles millefiori en pâte de verre : Ces perles étaient à l'origine fabriquées en Egypte avant de tomber dans l'oubli, puis redécouvertes par les célèbres verriers de Murano au 16 ème siècle.

Les africains en sont friands et la pâte de verre est présente dans de nombreux pays d' Afrique. De nos jours l'Inde et la Chine travaillent aussi le verre.
Il existe différentes techniques pour travailler le millefiori, la plus courante étant celle qui consiste à couper une tranche dans une canne de verre composée de rouleaux de  différentes couleurs. Cette canne peut être étirée réduisant ainsi la grandeur du motif.
Il peut être amusant de créer ses perles millefiori avec des rouleaux de pâte fimo que vous trouverez dans les rayons loisirs créatifs. 

La pâte de verre est aussi très utilisée pour la fabrication de mosaïques et carrelages. Il existe des pâtes de verre classiques, métallisées, nacrées, pailletées, opalines etc...



Perles en pâte de verre millefiori-voir dans la boutique



Presse papier verre millefiori de Murano



Perles feuille d’argent et d’or : fabriquées d’après les techniques des artisans verriers de la même façon que sont fabriquées les perles de verres traditionnelles. Elles contiennent dans leurs centres de fines feuilles d’argent ou d’or qui leur confèrent un aspect brillant et précieux. Les artisans d’Inde maîtrisent cette technique, ainsi que les verriers de Murano. Certaines perles en résine peuvent également contenir une feuille de métal précieux


Perle en terre cuite : Depuis des temps immémoriaux, les habitants du continent africain célèbrent la terre en façonnant de très nombreux objets, pots, statues, perles et autres créations qui, bien plus qu'un usage pratique et domestique, symbolisent le lien entre notre monde et l'au-delà. Ils sont présents dans tous les grands moments qui rythment la vie, et participent à la célébration des naissances, des mariages et des décès. Ces objets divers reflètent également le statut d'un individu au sein de sa communauté.
Les africains fabriquent des perles depuis plus de 12000 ans et jusqu'au 15 ème siècle, les perles servaient de monnaie d'échange et les parures symbolisaient donc le prestige et la richesse.
Le travail de la terre cuite est surtout réalisé par les femmes. La grande souplesse de ce matériau permet un très large éventail de réalisations aussi bien pour la cuisine que pour les instruments de musique. Également pour le mobilier ou le mortier. Si l'art africain en général tend à disparaître, on observe pour le domaine de la poterie, une tendance inverse.



Perles en terre cuite-voir dans la boutique


 

Perles en os et corne : Les perles en os et en corne sont très présentes sur le continent africain et dans l'artisanat amérindien. Au Tibet, on fabrique également des perles en os de yak.
Le Kenya produit les perles en os modernes et des perles en œuf d'autruche, on trouve aussi des perles en os en Inde et aux Philippines. Les perles viennent du gros bétail, après un nettoyage rigoureux les os sont coupés en petits morceaux, meulés puis cirés. 
Les broderies de perles et parures des peuples nomades africains sont des réalisations impressionnantes et particulièrement imposantes conçues à partir de bandes de cuir et d'os intercalés entre de multiples rangs de perles très colorées.
Les perles en os peintes en noir et blanc, contemporaines, courantes au Mali sont nommées "dents de chameau" proviennent aussi du Kenya.
Il semblerait que les bijoux les plus anciens viennent d'Afrique du Sud, et fabriqués à partir de coquillages. L' Afrique est un pays riche de traditions artisanales du fait de ses nombreuses ethnies.



Perles en os



Perles du Tibet: La plus connue et la plus répandue des perles du Tibet est certainement la perle "dzi". De forme allongée et légèrement bombée, elle se décline dans d'innombrables motifs mais représente toujours des "yeux". Taillées dans des agates puis gravées, les tibétains les portent pour leurs pouvoirs protecteurs.
La perle de turquoise est également très répandue dans l'artisanat tibétain, tout comme le lapis-lazuli (importé d'Afghanistan) et le corail. La turquoise, l'ambre et le corail composent très souvent les bijoux "religieux".
Les parures sont souvent de taille imposante, composées de plusieurs rangs et très colorées.
Le Tibet ne produit pas seulement des bijoux. Les artisans fabriquent aussi les très connus bols chantant. Originaires de la région de l'Himalaya, ils sont aujourd'hui fabriqués dans tout le Tibet, l'Inde et au Népal.
Les objets rituels, statues de bronze, sculptures, peinture, le textile font également partie de leurs compétences ainsi que les tapis tissés en laine de mouton du Tibet hérités de l'art persan et colorés avec des pigments naturels. Ils sont destinés à différents usages, coussins, tentures murales ou encore utilisés comme selles des chevaux.
Suite à l'invasion de la Chine dans les années 50, les artisans du Tibet se sont exilé et ont partagé leur savoir faire avec les artisans du Népal, ce qui fait qu'aujourd'hui artisanat tibétain et népalais sont intimement liés. Les tibétains trouvent dans la vente d'objets artisanaux et de produits culturels aux touristes, un revenu non négligeable. 

Perle du Tibet

 

Collier perles dzi-voir dans la boutique